#6 Saviez-vous que … ?

Saviez-vous que la vente forcée est illégale en Europe, donc en France ? Et que malgré ça, elle est effective dans tous les magasins ? Mais savez-vous au moins ce qu’est la vente forcée (ou vente liée) ?

average5

La vente forcée est le fait de vendre un produit avec d’autres produits sans avoir la possibilité de n’avoir que le produit de base. Comme un ordinateur avec son système d’exploitation et d’autres logiciels (on appel ça du « Racketiciel », contraction de racket et logiciel). Et la plupart (si ce n’est toutes) de ces ventes forcées ne peuvent pas être déliées. Pourtant, légalement, on ne peut pas vendre un produit en forçant la vente d’autres produits. Par exemple, tout magasin proposant la vente d’ordinateurs devraient être capable de répondre positivement à un client qui voudrait l’un de ses ordinateurs mais sans le système d’exploitation ou les autres logiciels fournis.

Car oui, le choix du système d’exploitation et des logiciels ne devraient pas être imposé, ni par le constructeur, ni par le magasin. Un ordinateur (ou un téléphone, ou une tablette) devrait être vendu sans logiciel ni système d’exploitation. Ces derniers seraient proposés en option en ayant la possibilité entre plusieurs choix dont celui de ne rien vouloir. Dans ce dernier cas, il est possible d’aller trouver les logiciels ailleurs soit parce que c’est moins cher ou gratuit, soit parce qu’on a déjà les logiciels en notre possession ou soit parce qu’on ne nous propose pas ce dont nous voulons, par exemple.

Mais ce n’est pas comme ça que ça se passe. Si un client demande le remboursement des logiciels de l’ordinateur vendu, la plupart des magasins refuseront de répondre aux attentes, tout simplement. C’est illégal et ça permet le monopole donc la mise en avant de logiciels au détriment des autres (comme pour les logiciels libres qui n’ont rien de commercial et qui n’ont aucune liaison avec les constructeurs pour les forcer à installer leurs logiciels comme le fait si bien Microsoft). Si le client pousse un peu, certains pourraient se forcer à remboursement, ce qui fait que l’ordinateur serait donc moins cher à l’achat, que ce soit par le magasin ou par le constructeur. Mais c’est rare. Par contre, et il y a déjà eu 2 ou 3 cas, à ma connaissance, qui ont eu gain de cause en passant devant un tribunal.

Attention toutefois : Pour le cas du système d’exploitation, surtout s’il est propriétaire, au 1er démarrage de l’ordinateur il ne faut pas accepter le contrat (le CLUF) sinon vous serez en tort et vous n’aurez pas gain de cause. Idem pour les logiciels fournis, il ne faut ni les installer ni accepter leurs contrats.

Heureusement, pour les ordinateurs (mais pas pour les téléphones ou tablettes !), il est (encore) possible de trouver des magasins (en ligne ou physique) qui propose des ordinateurs sans système d’exploitation (on dit aussi « sans OS » pour « Operating System » qui signifie « Système d’Exploitation » en anglais) et sans logiciels en plus, qu’ils soient de bureau ou portables. On peut aussi depuis toujours monter soit même son propre ordinateur de bureau (appelé « ordinateur fixe ») et quelque fois choisir la configuration des ordinateurs portables. Mais la plupart des gens n’en savent rien.

Maintenant vous savez !

Quelques liens :

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*